Cantonales: les candidats UMP n'aiment pas les entreprises locales!

Publié le par section socialiste de Tarbes

Les électeurs du canton 5 de Tarbes viennent de recevoir dans leur boite à lettres la déclaration de candidature des candidats UMP que sont Melle Doubrère et M. Brunet. Au-delà du vide sidéral du contenu, rempli de bons sentiments, c'est un détail important qui retient l'attention. Le document a été imprimé par l'imprimerie moderne à Lons. Rappelons que M. Brunet vient d'être élu président de la Chambre de Commerce et d'Industrie des Hautes-Pyrénées. C'est lui qui est donc chargé de défendre les intérêts du commerce et de l'industrie locale. C'est donc une curieuse conception de son mandat que de faire travailler des entreprises extérieures aux Hautes-Pyrénées pour sa campagne électorale. Nous rappelons enfin qu'il existe sur le canton 5 une imprimerie exemplaire, qui est aussi une entreprise d'insertion, c'est à dire à vocation sociale. Melle Doubrère qui souhaite défendre les intérêts des habitants et des entreprises du canton et qui met en avant sa "fibre sociale", commence donc déjà par faire le contraire dès le début de la campagne électorale. Cela prouve ce qu'il en serait si par malheur elle était élue mais nous comptons sur l'intelligence des électeurs du canton 5 de Tarbes pour faire la différence entre des promesses démagogiques et des actes réels contraires aux intérêts du canton.

Publié dans vie municipale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article