Centrale à béton: le recul du maire!

Publié le par section socialiste de Tarbes

Grâce à la mobilisation massive et rapide des habitants du quartier et grâce à l'intervention de José Cubéro appuyé par les militants socialistes, le maire UMP de Tarbes a déclaré lors du conseil municipal de mardi soir que la centrale à béton s'installerait finalement sur la zone du parc des Pyrénées à Ibos. Le maire vient de se rendre compte que sa politique à l'emporte-pièce et totalement dénuée de sens en matière d'urbanisme ne passait plus auprès des habitants qui en ont marre des projets décidés dans leur dos et qui nuisent à l'intérêt général. C'est le début d'un retournement de tendance qui se concrétisera en 2014 par le retour des socalistes à la municipalité et cette fois dans la majorité.

Publié dans vie municipale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article