Molex : le gouvernement doit prendre ses responsabilités !

Publié le par section socialiste de Tarbes

Communique de presse

du groupe Socialiste et Républicain

Région Midi-Pyrénées

 

 

« Nous souhaitons rappeler à Nicolas Sarkozy en visite à Toulouse que l’entreprise Molex n’a toujours pas honoré l’intégralité du plan social, un an après la fermeture de l’usine de Villemur sur Tarn. Nous sommes bien loin de l’engagement pris, à l’époque, entre le constructeur américain, Christine Lagarde et Christian Estrosi tous deux ministres du gouvernement Fillon » : affirme Denis Parise, ancien secrétaire du CE de Molex et conseiller régional membre du Groupe Socialiste et Républicain de la Région Midi-Pyrénées.

 

« Molex refuse de verser les sommes dues ! Ils nous punissent d’avoir contesté juridiquement les raisons réelles de la fermeture de l’usine de Villemur, notre tort est tout simplement d’avoir souhaité défendre nos droits. C’est scandaleux et révoltant !

 

D’autant que l’inertie du gouvernement se fait de plus en plus criante sur ce dossier. 19 représentants du personnel sont depuis le 05 janvier en fin de congés de reclassement c’est à dire sans revenu, le régime de garanties des salaires (l’AGS) va payer les soldes de tout compte très loin des sommes que certains d’entre nous auraient du percevoir.

 

Nous voulons simplement que le droit du travail soit respecté, que les décisions judicaires soient appliquées, que le gouvernement prenne ses responsabilités et lance les procédures juridiques annoncées par Christian Estrosi.

 

Le gouvernement doit se substituer à Molex sur l’intégralité du Plan de sauvegarde de l’emploi et exiger des constructeurs des commandes importantes à VMI, l’entreprise qui a repris le site de Villemur, pour que cette dernière puisse embaucher les 190 salariés toujours sans emploi à ce jour. » : conclut Denis Parise. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article